Page d'accueil > Annuaire > Attractions > La maison natale de Trubar

La maison natale de Trubar

  • Description

    Rašica 69 1315 Velike Lašče

    Telefon: +386 (0)1 788 10 06
    E-mail:
    http://www.trubarjevi-kraji.si

    Après rénovation, la maison natale de Trubar a été transformée en musée consacré à cet éminent Slovène. Il y a également un monument à la mémoire de Trubar : un obélisque de 5,6 m de hauteur érigé en 1950 à l'occasion du quadricentenaire des premiers livres slovènes imprimés, le Cathéchisme et l'Abécédaire de Trubar.

    La maison natale de Trubar a été rénovée à l'occasion du quadricentenaire de la mort de Trubar. Devant le moulin, on peut voir une statue de l’écrivain, œuvre du sculpteur Drago Tršar. Dans les anciens bâtiments destinés à l'exploitation agricole se trouvent un restaurant, la Galerie Skedenj et la Salle de lecture de Trubar. À côté, se trouvent, un séchoir à foin et une scie à eau « venecijanka », également rénovés.

    L’espace d’habitation situé au-dessus du moulin a été aménagé en pièce commémorative où l'on peut lire, écrits sur les murs, des renseignements concernant la vie de Primoža Trubar. Sur les fenêtres, sont représentés certains personnages historiques et dirigeants de son époque. Au milieu de la pièce se trouvent des rouleaux symbolisant la pensée concernant l’identité nationale slovène et renfermant les livres rédigés par Trubar entre 1550 et 1586. 

    Horaire

    Ouvert tous les jours de 9h00 à 17h00. 

    Lieu

     Le village de Rašica est situé sur une colline au sommet plat dans les environs de Velike Lašče. Non loin de là, coule un ruisseau appelé autrefois « Fužinaščica » (aujourd'hui « Rašica ») en raison des forges (« fužine ») qui travaillaient le fer nécessaire à la fabrication des armes. Les châtelains des lieux, les comtes de Turjak, vendaient ensuite ces armes à travers toute l'Europe. Avant les invasions turques, il s'agissait d'un centre économique important où la circulation était dense. En 1528, le village fut incendié par les Turcs. Parmi les bâtiments détruits dans cet incendie se trouve le « moulin de Temk », la maison natale de Primož Trubar (1508-1586), fondateur de la langue slovène standard et principal représentant du mouvement protestant de la Réforme.

    Informations additionnelles

    Visite guidée : sur réservation. 

    Partager:

  • À proximité

  • Carte