Le Chemin du Souvenir et de l'Amitié

Le Chemin du Souvenir et de l'Amitié fait une boucle autour de la ville de Ljubljana. C'est un parcours affectionné des amateurs d'un mode de vie sain et des citoyens respectueux de la sauvegarde de la mémoire historique.

Sur 35 km, ce sentier de récréation suit exactement le tracé des fils barbelés qui avaient été posés tout autour de la ville par l'occupant pendant la Seconde Guerre mondiale. Destiné avant tout à la promenade et à la course, on peut également y faire du vélo en veillant à ce que les promeneurs ne soient mis en danger. Par contre, les véhicules à moteur et l'équitation y sont interdits.

Le parcours porte aussi le nom de »Chemin le long du fil barbelé« ou »Anneau Vert«. Il est couvert de sable presque sur tout le trajet, il est asphalté là où il traverse quelques quartiers urbains et, par endroits, il est bordé d'arbres. Tout le long du Chemin, des panneaux affichent l'itinéraire à parcourir, et des repères métalliques sont aménages au sol pour orienter les randonneurs. Le Chemin est également jalonné de colonnes de pierre commémoratives situées exactement aux endroits où se trouvaient jadis des bunkers.

Les étapes préférées du Chemin sont celles qui relient les quartiers urbains ci-après :

• de Vič à Šiška (de Dolgi most à le lac Koseški bajer),
• de Bežigrad à Žale (du Parc des sports Stožice au Cimetière Žale),
• de Fužine à Rudnik (du Château Fužine à la rue Dolenjska cesta). Cette étape passe par la colline boisée Golovec où l'on trouve beaucoup de possibilités de récréation en plein air.

Randonnée le long du fil barbelé

Les amateurs de récréation de tous les âges sont nombreux à participer à cette randonnée organisée pour la Fête de Ljubljana qui a lieu chaque année le premier samedi qui suit le 9 mai. Les amateurs de récréation plus exigeants peuvent participer à la Course sur trois parcours longs de 28 km, 12 km et 3 km (pour enfants). La Course se termine par une manifestation organisée au centre de Ljubljana.

Ljubljana encerclée par des fils de fer barbelés (1942-1945)

Le mouvement de la résistance appelé »Front de Libération du Peuple slovène (OF) fut fondé le 27 avril 1941. Ljubljana étant alors le foyer de la résistance, l'armée italienne isola la ville de l'arrière pays en mettant en place un réseau de fils barbelés tout autour de Ljubljana.

Une fois la ville isolée, l'occupant fit installer 206 tours de guêt et bunkers où la surveillance était assurée par 1.300 soldats et 400 policiers qui contrôlaient tous ceux qui entraient dans la ville ou qui la quittaient. Après la capitulation de l'Italie fasciste en 1943, ce contrôle fut assuré par l'armée allemande. L'Armée de libération entra dans la ville de Ljubljana le 9 mai 1945, libérant ainsi la ville que les fils de fer barbelés avaient tenu en captivité pendant 1.170 jours. La réalisation du Chemin du Souvenir et de l'Amitié débuta peu après la guerre et fut finalement terminé en 1985.

Curiosités qui sillonnent le Chemin

À proximité du Chemin se trouvent le Cimetière Žale et l'ensemble de chappelles mortuaires dont l'aménagement a été réalisé par l'architecte Jože Plečnik, ainsi que le Château Fužine qui abrite le Musée d'Architecture et de Design.
Les étapes du Chemin , qui longent la ville, sont autant d'occasions d'admirer la nature, en particulier la colline Golovec et le lac Koseški bajer. L'hiver, en certains lieux, des pistes de ski de fond sont aménagées le long du Chemin. Et vous pourrez aussi vous arrêter et vous revigorer dans les petites auberges ou restaurants des zones habitées qui longent le Chemin.

Points / 5

Chargez davantage Saisir les sites