La Ljubljana de l'art nouveau

Le nouveau style artistique qui marqua plusieurs villes européennes au passage du XIXe au XXe siècle, sous l'influence des courants artistiques viennois, il s'affirma sous le nom de sécession, style présent surtout dans les créations architecturales.

Les édifices Art Nouveau de Ljubljana sont principalement les créations d'architectes slovènes qui, à linstar des architectes de Hongrie, d'Ecosse, de Catalogne, de Finlande et d'ailleurs, manifestèrent par ce nouveau style artistique leur contribution à l'éveil national.

À Ljubljana, la première création Art Nouveau d'importance est le Pont des Dragons, édifié en 1901. La majorité des édifices Art Nouveau de la ville, principalement ceux de la rue Miklošičeva cesta qui va du vieux centre-ville vers la Gare ferroviaire datent de la première décennie du XXe s.

Architecte Maks Fabiani à Ljubljana

Maks Fabiani, célèbre architecte slovène qui laissa un riche patrimoine à la charnière du XIX e et XX e s. Il est considéré comme l'un des architectes les plus marquants d'Europe centrale. Maks Fabiani fut le collègue d'Otto Wagner, célèbre architecte autrichien, l'un des fondateurs de l'Art Nouveau viennois, très actif dans les années 1903 - 1904. Agissant dans le cadre d'un cercle d'éminents artistes viennois, il contribua à la mise en valeur des principes de l'architecture moderne. Il créa de remarquables édifices Art Nouveau à Vienne, à Ljubljana, à Gorica et à Trieste dans les années 1899 à 1909. Il fut aussi l'auteur du nouveau concept urbanistique de Ljubljana après le désastreux tremblement de terre de 1895.

Contenus liés

Télécharger plus Télécharger plus