La pêche en la région de Ljubljana

Ajouter à My Visit Ajouter à MyVisit

Riche en superbes zones naturelles et agréables, la région de Ljubljana est un véritable paradis pour les pêcheurs en eau douce.

Petit pays doté d'une très grande diversité naturelle et d'une richesse aquatique exceptionnelle, la Slovénie abonde en sources, cascades, gorges et lacs de haute montagne et de vallées, lacs naturels ou artificiels. Les pêcheurs y trouvent plus de 20 espèces de poissons d'eau douce. En Slovénie, la pêche à la mouche a la plus longue tradition et c'est aussi le type de pêche le plus pratiqué. Les occasions sont bonnes également pour la pêche aux appâts naturels et la pêche aux appâts artificiels.

Dans les fleuves et les rivières de la région Ljubljana, on pêche avant tout des huches, des chevesnes, des truites et des ombres, et dans les lacs et les étangs, des silures, des carpes et des brochets.

© M. Budnar

La Ljubljanica qui traverse la ville de Ljubljana est l'un des meilleurs parcours pêche. Tout le long de son parcours, ce fleuve unique en son genre, appelé »fleuve aux sept noms«, se perd à plusieurs reprises dans les gouffres du terrain karstique. Son dernier prédécesseur, le fleuve Unica qui traverse la plaine Planinsko polje, est l'un des meilleurs parcours slovènes de pêche à la mouche.

Au bout de la plaine Planinsko polje, l'Unica disparaît et réapparaît aux alentours de Vrhnika, au bord du Marais de Ljubljana, où elle prend le nom de Ljubljanica. Bordée d'une végétation luxuriante, la Ljubljanica est un fleuve lent qui attire surtout ceux qui pêchent en bateau. Ses profondeurs sont peuplées de truites, d'ombres et de huches, ainsi que de gardons, de chevesnes et de brochets.

Achat de permis de pêche

En Slovénie, la pêche sportive a plus de cent ans de tradition. Les poissons des eaux continentales sont considérés comme une ressource naturelle qui est placée sous la protection spéciale de l'Etat. L'exercice de la pêche est régi par la Loi sur la pêche en eau douce.

Les permis de pêche sont exigés en fonction des parcours de pêche choisis. Ils sont en vente auprès des associations de pêche, des organisations non gouvernementales qui gèrent la grande majorité des eaux slovènes au nom de l'Etat. Pour certains lieux de pêche, on peut également les acheter auprès de l'Institut de la Pêche en Slovénie qui gère une partie des eaux.

Les permis de pêche se vendent également en ligne sur le site Cartes de pêche.

© Ribiške karte

La pêche selon le principe »attraper et relâcher« est devenue très populaire ces derniers temps, mais on peut également pêcher selon la méthode classique »attraper et garder«. En vue de protéger le patrimoine piscicole et l'habitat naturel de la population piscicole, les types de pêche autorisés sont strictement spécifiés pour chaque lieu de pêche, ainsi qu'en ce qui concerne la prise de poissons et la quantité autorisée par espèce piscicole.

Autres lieux de pêche en Slovénie

Vu la position centrale de la capitale et ses bonnes liaisons routières avec le reste du pays, Ljubljana est proche de tous les parcours de pêche les plus intéressants en Slovénie.

La Slovénie a deux bassins hydrographiques : le bassin danubien et le bassin adriatique. Les deux plus grandes particularités piscicoles du bassin adriatique sont la truite marbrée et l'ombre marbré, et celles du bassin danubien sont entre autres la huche, la truite fario et l'ombre.

© Robert Kruh

Parcours de pêche les plus réputés :

  • Le fleuve Soča, connu pourses eaux éblouissantes couleur émeraude et ses truites marbrées autochtones qui peuvent atteindre des dimensions exceptionnelles (25 kg).
  • Le fleuve Kolpa qui traverse des sites naturels encore intacts, chose devenue rare en Europe.
  • Le lac intermittent Cerkniško jezero qui est phénomène unique au niveau mondial.
  • Les fleuves et ruisseaux des Alpes ainsi que les lacs d'origine glaciaire tels que le lac de Bled et celui de Bohinj.